Interactions cytomegalovirus/cellules dendritiques et stratégies d’inactivation virale en Transplantation

Leader du groupe : Franck Halary (PhD, HDR)

Notre groupe s’intéresse donc depuis plusieurs années maintenant à l’étude du Cytomégalovirus humain non seulement dans le contexte de la transplantation d’organes solides ou de la greffe de CSH mais également en situation de compétence immunologique. Plus précisément, nos thèmes de recherche s’articulent autour de deux axes, l’un plus fondamental (axe I) est lié à la compréhension des interactions entre le HCMV et les cellules dendritiques myéloïdes (mDC) du sang et des tissus, l’autre plus transversal (axe II) est le développement d’une stratégie d’inactivation virale spécifique du HCMV mais applicable dans son principe à d’autres virus pathogènes à ADN double brin.

Membres :

Axe I : Franck Halary (CR1 INSERM, PhD, HDR ; responsable du groupe et de l’axe I), Gaëlle Picarda, chercheur postdoctorant et Coraline Chéneau (thèse), toutes deux financées par la Région Pays de Loire.

Axe II : Fabienne Haspot-Degauque (CR INSERM, PhD ; responsable de l’axe II), Nina Bon (Master 2 BBRT).

Projets :

L'axe I est centrés autour de la question de l’interaction entre les cellules dendritiques myéloïdes (mDC) et le cytomégalovirus nous développons un projet dont le but est de décortiquer les mécanismes moléculaires impliqués dans l’interaction HCMV/cellules dendritiques dans le contexte du financement Région ARMINA (thèse Coraline Chéneau). S’ajoutent à ce projet, l’étude du rôle des mDC dans un modèle de muqueuse/peau humaine reconstruite, initialement financée par la Région Pays de Loire sous le nom de MOMHI.

L'axe IIplus récent, a pour objectif de développer des stratégies innovantes d’inactivation de virus ADN.

Principales publications:

- Haspot F, Lavault A, Sinzger C, Laib Sampaio K, Stierhof YD, Pilet P, Bressolette-Bodin C, Halary F. Human cytomegalovirus entry into dendritic cells occurs via a macropinocytosis-like pathway in a pH-independent and cholesterol-dependent manner. PLoS One. 2012;7(4):e34795. Epub 2012 Apr 9.

- Humbert JM, Halary F. Viral and non-viral methods to genetically modify dendritic cells. Curr Gene Ther. 2012 Apr 1;12(2):127-36. Review.

- Humbert JM, Frecha C, Amirache Bouafia F, N’guyen TH, Boni S, Cosset FL, Verhoeyen E, Halary F. Measles virus glycoproteins pseudotyped lentiviral vectors are highly superior over VSV-G pseudotypes for genetic modification of monocyte-derived DCs. J Virol. 2012 Feb 15.

- Plazolles N, Humbert JM, Vachot L, Verrier B, Hocke C, Halary F. Pivotal Advance: The promotion of soluble DC-SIGN release by inflammatory signals and its enhancement of cytomegalovirus-mediated cis-infection of myeloid dendritic cells. J Leukoc Biol. 2011. Mar;89(3):329-42.

- Halary F, Amara A, Lortat-Jacob H, Messerle M, Delaunay T, Houlès C, Fieschi F, Arenzana-Seisdedos F, Moreau JF & Dechanet-Merville J. Human cytomegalovirus binding to DC-SIGN is required for dendritic cell infection and target cell trans-infection. Immunity. 2002 Nov;17(5):653-64.

contact : HALARY, Franck, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. , tél : (+33)240087412
http://www.itun.nantes.inserm.fr/index.php/fr/equipes/groupe-f-halary