Ingénierie de la reconnaissance


Leader du groupe :
Frédéric PECORARI

Pour s’établir dans l’organisme hôte, un micro-organisme doit être capable de coloniser les tissus, mais aussi d’échapper aux défenses immunitaires en développant des stratégies adaptées. La compréhension de ces mécanismes à l’échelle moléculaire est indispensable pour le développement de nouvelles stratégies préventives (vaccins), thérapeutiques (identification de cibles) mais aussi pour le développement d’outils diagnostiques. Dans ce contexte, nous étudions les relations de deux bactéries pathogènes avec leur hôte par des approches génomiques, tout particulièrement en cherchant à identifier parmi les protéines bactériennes immunogènes de surfaces ou secrétées celles qui correspondent à des facteurs de virulence. D’autre part, nous avons développé et validé une classe de protéines d’affinité artificielles (Affitins) [1-2] qui comme les anticorps, peuvent reconnaître leur cible avec des affinités jusqu’à sous-nanomolaires, mais présentent des avantages qui facilitent leur utilisation : petites (7 kDa), stables (jusqu’à 90°C, de pH 0 à 13), et bien produites de façon recombinante (jusqu’à 200 mg/L de culture chez E. coli). Nous explorons l’utilisation des Affitins comme outils de détection, d’inhibition de fonctions chez les micro-organismes, ou de vectorisation.

[1] Mouratou, B., et al. (2007) Proc Natl Acad Sci U S A 104, 17983.
[2] Behar, G., et al. (2013) Protein Eng Des Sel 26, 267.

Membres :

Equipe de rattachement : « Recherche en oncologie nucléaire », U892

Pecorari, Frédéric (CR, CNRS)
Mouratou, Barbara (MCU, Université de Nantes)
Béhar, Ghislaine (IE, CNRS)
Kambarev, Stanimir (Doctorant)

Projets:

ARMINA (Alliance de Recherche sur les Maladies Infectieuses Nantes-Angers) : Dans ce programme nous visons à identifier les facteurs de virulence de bactéries associées au cancer colorectal et à l’ulcère de Buruli.

NUCSAN (Nucléaire pour la Santé) : Dans ce projet, nous explorons l’utilisation des Affitins pour le diagnostic et pour l’imagerie biomédicale par la vectorisation de radionucléides.

Principales publications:

- Béhar G, Bellinzoni M, Maillasson M, Paillard-Laurance L, Alzari PM, He X, Mouratou B, Pecorari F. Tolerance of the archaeal Sac7d scaffold protein to alternative library designs: characterization of anti-immunoglobulin G Affitins. Protein Eng Des Sel. 2013, 26(4) : 267-75.

- Mouratou B, Béhar G, Paillard-Laurance L, Colinet S, Pecorari F. Ribosome display for the selection of Sac7d scaffolds. Methods Mol Biol. 2012, 805 : 315-31.

- Miranda FF, Brient-Litzler E, Zidane N, Pecorari F, Bedouelle H. Reagentless fluorescent biosensors from artificial families of antigen binding proteins Biosens Bioelectron. 2011, 26(10) : 4184-90.

- Buddelmeijer N, Krehenbrink M, Pecorari F, Pugsley AP. Type II secretion system secretin PulD localizes in clusters in the Escherichia coli outer membrane. J Bacteriol. 2009, 191(1) : 161-8.

- Krehenbrink M, Chami M, Guilvout I, Alzari PM, Pecorari F, Pugsley AP. Artificial binding proteins (Affitins) as probes for conformational changes in secretin PulD. J Mol Biol. 2008, 383(5) : 1058-68.

- Mouratou B, Schaeffer F, Guilvout I, Tello-Manigne D, Pugsley AP, Alzari PM, Pecorari F. Remodeling a DNA-binding protein as a specific in vivo inhibitor of bacterial secretin PulD. Proc Natl Acad Sci U S A. 2007, 104(46) : 17983-8.

contact : Frédéric Pecorari Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.